Encore une fois, je suis revenue de chez mes parents avec un sac rempli de bouquins. C’est dingue comme la maison de mes parents est devenue au fil des ans un temple de la littérature : il y a des romans dans toutes les pièces ou presque, même à la cave ! Et comme cette accumulation commence à devenir plutôt encombrante, à chaque fois que je viens, mon père me dit : « prend autant de livres que tu veux ! » et je ne me fais pas prier, même si je sais qu’ils ont vingt fois plus de surface que dans notre petit appartement au Havre, et que ce n’est vraiment pas raisonnable. Mais ce n’est pas de ma faute si, à chaque fois que je viens chez eux, je tombe sur des romans qui m’intriguent, dont j’ai entendu parler ou que j’ai tout simplement envie de relire ! Il y a une prédominance de polars chez eux, mais j’arrive quand même à chaque fois à trouver mon bonheur. Voici la liste de ce que j’ai ramené :

Paul Harding: La colère de Dieu (collection grands détectives)

Gaston Leroux : Le fauteuil hanté

Conan Doyle : Résurrection de Sherlock Holmes

Conan Doyle : Le chien des Baskerville

Conan Doyle : Archives sur Sherlock Holmes

Conan Doyle : Une étude en rouge

Marcel Pagnol : Manon des sources

Daphné du Maurier : Le mont-brûlé

Daphné du Maurier : Mary Anne

Rudyard Kipling : La marque de la Bête et autres nouvelles

Leon Garfield : Black Jack (jeunesse)

Armistead Maupin : Nouvelles chroniques de San Fransisco

Franz Kafka : Le procès

Régine Desforges : La bicyclette bleue

Mark Twain : Tom Sawyer

Marek Halter : Le vent des Khazars (historique)

Vincent Ravalec :Treize contes étranges

Stephen Fry : l’hippopotame

Calixthe Beyala : C’est le soleil qui m’a brûlée

Tracy Chevalier: La jeune fille à la perle

Et je me fixe un petit défi pour 2011 : lire tous ces romans avant la fin de l’année. Ce n’est pas un grand défi, mais quand même ! 🙂

Catégories : BlogLecture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.