Presque 22h… Au fond de mon lit, les yeux qui se ferment, tentant malgré tout de suivre le chat de la cérémonie des ws awards. Shootée au dafalgan et au sudafed, oui, j’ai la crève. Et demain, je bosse…

Mais… sur la petite télé, la voix d’ange de Kokia en live suffit à me réchauffer. Je laisse la musique parcourir mon corps et mon âme et, du fond de mon lit, dans un cocon de chaleur et de plaisir, je ferme les yeux et je suis tout simplement bien.

Merci Nolife.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.