18h04 – 187859 signes

(écoute rien pour cause d’esprit cotonneux)
Ouais, je sais. J’aurai pu continuer sur ma lancée, et, bah… non. Cela dit, la légère baisse de signes prouve que j’ai quand même un minimum travaillé dessus ces deux derniers jours.

Mais j’ai fait quasiment tout ce que ma formatrice m’a demandé, et rien que pour ça, je devrais avoir une médaille, na. Surtout qu’avec tout ça j’ai oublié de racheter mes innombrables médocs anti-allergie, et que du coup je ne compte même plus le nombre d’éternuements et de mouchoirs usagés aujourd’hui. Répercutions sur le moral : maximales. Répercutions sur le travail : maximales aussi. En gros, à l’heure actuelle, j’ai la tête dans un énorme nuage d’ouate, les yeux gonflés et rougis, le nez dans le même état, et déjà envie de dormir. Conclusion : je suis réellement condamnée à me droguer pour le restant de ma vie si je ne veux pas ressembler à un zombie. Comment j’ai pu réussir à vivre dans cet état durant 25 ans? O_O
M’enfin, ça y est, les médocs sont rachetés, j’ai envoyé et reçu des tas de mail, passé ma matinée d’hier à la maison de l’étudiant, envoyé deux mails aux éditions Petit à Petit et Gecko à Rouen, et rencontré le responsable de la Galerne sauf qu’il était occupé et que je dois le recontacter la semaine prochaine. Bref. Vous n’imaginez pas l’effort que j’ai dû fournir juste pour ça. C’est assez désespérant, à vrai dire. Qu’est-ce que ce sera quand j’aurai un entretien à passer ?
Du coup, hier soir, j’ai décidé de reprendre mes crayons, comme ça, sur un coup de tête. Je me suis mis Tom McRae puis Radiohead dans la chaîne stéréo et j’ai dessiné une ébauche de Mira Sorvino passablement ratée, mais tant pis, c’est l’intention qui compte. Paf, rebelote aujourd’hui : j’ai décidé de paufiner ma découverte de l’ordinateur en apprenant à coloriser grâce à photoshop. Pour cela, j’ai suivi scrupuleusement la méthode de Laurel, et voilà ce que ça donne :
feecolopinupcolo  (cliquez dessus pour agrandir)
Pas génial n’est-ce pas ? Il y a encore plein de blanc sur la fée, et les couleurs de la pin-up sont bof-bof. En plus, il est quasiment impossible d’essayer de faire des ombres avec la souris… M’enfin, c’était un début, je réessaierai. C’est en persevérant qu’on apprend… 🙂
Voilà, sinon, je fais à présent officiellement partie du comité de lecture de Rivière Blanche. Merci Ph!l ! 😉

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.