19h06 – 183437 signes

(écoute les niouzes sur la freebox)
Au fait, j’vous ai pas dit ? Ca y est, j’ai dépassé mon précédent record. Jamais jusqu’à présent je n’avais été aussi loin dans le nombre de signes et de pages pour une oeuvre de fiction (on ne compte pas mes deux mémoires). Putain.
Oh, et puis ça. C’est pas grand chose, mais ça octroie quand même un agréable petit battement de coeur quand on le découvre par hasard… 🙂

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.