Bon, d’une, j’ai eu mon année. Première de la promotion en plus. Moi qui pensais finir loin derrière la bête de la classe, j’ai finalement battu les records au second semestre. De quoi faire bien sur un CV, même si je me demande encore comment j’ai fait pour obtenir certaines notes (non, je ne suis PAS une bosseuse). >< Comme quoi, écrire mon mémoire en une semaine, ça m’a plutôt bien réussie…
De deux, il faut que je me réinscrive aux Assedics. J’adooooooore l’administration française. (L’année dernière : « Ne vous inquiétez pas, mademoiselle, nous avons noté que vous étiez en formation, vous n’aurez pas à refaire toutes les démarches… » – Cette année : « Ah ben oui mais non, on vous a changé de catégorie, vous êtes obligées de refaire une demande d’inscription… ») -____-
De trois, on part au Japon dans une semaine et demi. Au Japon… Putain… *_*
De quatre, d’ici là, et en sus de cette put*** de réinscription, je dois : maquetter la lettre d’information du club PdE (et rédiger les dernières news pour finir de la remplir), mettre à jour le site Mnemos, mettre en forme la newsletter Mnemos et l’envoyer, rédiger la sélection de livres du mois de septembre et trouver un moyen de dynamiser la rubrique, et puis bon, faire un brin de rangement dans l’appart’ aussi, ce serait pas du luxe.
Ah bah oui, parce que, de cinq, j’ai été engagée pour m’occuper du site internet des éditions Mnémos. Pas de quoi nourrir un homme et deux rattes en fin de mois, mais bon, j’aime bien. 🙂
Ce qui m’amène au sixième point, qui est : maintenant, il va falloir que je me dégotte un boulot, un vrai, un que j’aime à peu près bien. J’ai déjà commencé à éplucher quelques sites d’annonces, mais globalement c’est assez déprimant.
Oh, de sept, petit point positif : durant les deux mois de mon stage, je me suis remise à écrire (Une Silfine) de manière assidue. C’est d’ailleurs en partie à cause de ça que je me suis retrouvée à devoir faire mon mémoire en une semaine. Pas grave, je suis contente, j’ai plein d’idées et plein d’envies. C’est dingue comme le fait de bosser au milieu de tas de livres qu’on adore donne des idées. ^^
Voilà, c’est tout. Sept, c’est un chiffre pas trop dégueu.
Je sais pas quand, je vais peut-être commencer mes petits cailloux. Ça remplira ce blog.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.