16h31 – /

(écoute la BO de Naruto – Victory ! – musique de circonstance… ^^)
A y est, j’ai décroché mon premier job ! Chez Anacours, agence de soutien scolaire. Après avoir répondu à une offre hier, la dame m’a rappelé ce matin et m’a fait passer un court entretien téléphonique. Malgré le nombre conséquent de « euh » et de « je ne sais pas », j’ai dû faire bonne impression, puisque je suis retenue dans l’équipe. En plus de ça, mon premier élève est carrément à ma portée : c’est une étudiante en DEUG de Lettres Modernes qui demande un peu d’aide pour ses révisions de partiel. Je n’aurais qu’à ressortir mes vieux cours pour me remettre dans le bain, et faire comme quand on s’aidait mutuellement à réviser avant les partiels. D’autant que l’élève n’a pas l’air d’avoir un niveau catastrophique, vu qu’elle a déjà eu ses partiels de janvier. Bon, ce n’est pas payé bien lourd, mais c’est mieux que rien. Et je peux demander à avoir d’autres élèves…

Voilà, c’est tout. Je pars demain chez mes parents pour une durée de quatre jours. Ce n’était pas prévu à l’origine, mais nous avons (mes parents et les trois soeurs) rendez-vous chez le notaire vendredi matin : mon père veut nous faire une donation d’actions (c’est effrayant, depuis qu’il a eu sa maladie, il n’arrête pas de nous parler argent… o_O). Dans quelques jours, je serai donc l’heureuse propriétaire de 134 actions Eiffage. Ceci dit, je ne vais pas me mettre à boursicoter pour autant : je vais devoir les revendre aussitôt, et la majorité servira à participer à l’achat de l’appartement. En gros, ce n’est pas aujourd’hui que je deviendrai riche ! ^-^
Enfin, lu sur la vitrine d’un magasin hier matin :
 » La maison ne fait plus crédit depuis que Jean Caisse a remplacé Marc Lemoi. »
Hu hu… Ils ont un de ces humours, ces havrais ! xD

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.