Bah oui, ça fait deux jours que je travaille d’arrache-pied sur mon roman (grâce à isy qui me surveille avec vigilance), et ça se décante vraiment bien en ce moment. J’ai mon histoire en tête jusqu’au chapitre 5 (mais des longs chapitres, hein!). J’ai encore quelques problèmes mais j’ai trouvé précisemment lesquels, ce qui est plus facile pour trouver des solutions.

Ce week-end, atelier d’écriture, c’était vraiment très intéressant. Mon texte s’est fait démonter (mais je m’en doutais un peu), mais je sais maintenant comment l’améliorer, et j’arrive aussi mieux à cerner certains défauts dans d’autres textes (de moi ou de quelqu’un d’autre). D’ailleurs, je me rends mieux compte à quel point on est tous nuls (moi y compris)… ^^

Pendant l’atelier, un couple de participants réguliers qui aiment bien poser un regard critique sur le fonctionnement de l’atelier (et c’est vrai que c’est sympa) nous a fait remarquer qu’on était (nous = les anciens, les habitués des ateliers d’écriture) souvent très durs et parfois même cassants entre nous, et, ce qui est plus grave, avec les nouveaux. C’est vrai qu’entre nous, on se connait, on peut se permettre d’y aller un peu plus fort. Mais si on fait fuir les nouveaux à cause de ça… pas cool! :-/ Va falloir faire attention, la prochaine fois. Pas envie de faire fuir un Lionel, moi! 😀

Voilà, j’espère continuer à avancer comme ça dans le roman! 🙂

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.