Nouveau métier

Ça fait bizarre d’avoir enfin une vie professionnelle épanouie, en plus de sa vie personnelle. Je ne pensais pas qu’un métier qui me plaît prendrait si facilement le pas sur mes passions. Comme si, d’un coup, je n’arrivais plus à me trouver d’excuse (ni de temps) pour me réfugier dans mon petit monde intérieur… N’empêche, « attachée à l’information et la communication », ça en jette. Même si c’est pour une petite association d’art visuel et spectacle vivant, même si ce n’est que pour deux ans (en croisant les doigts pour que le Pôle Emploi ne change pas d’avis entre temps), et même si, pour le moment, je ne fais que me calquer sur ce que faisait celle qui m’a précédée, faute d’expérience et d’assurance.


Oh, et mon deuxième livre écrit avec Charline est encore plus chouette que le précédent, j’ai été invitée en festival pour la première fois de ma vie (et j’ai passé un super week-end prolongé avec Charline), j’ai rencontré plein de nouvelles personnes, une amie de Lille a accouché et ma soeur vient de perdre les eaux.
Bon, je me coltine aussi la maquette de Présences d’Esprits, ce qui me fait moyennement plaisir parce que je n’ai pas le temps pour m’y consacrer réellement et que j’ai l’impression d’être nulle. À raison d’une fois par trimestre, je sens que je vais vite en avoir marre.
Et ça fait des siècles que je n’ai ni joué du piano, ni écrit et ça, ça me manque vraiment vraiment.
Mais sinon, tout va bien. 🙂

Cet article a été posté dans Blog. Ajoutez le lien permanent à vos favoris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *