21h04 – 204048 signes

(écoute de la musique irlandaise)
Aujourd’hui, journée ménage. C’est quand même plus sympa, un environnement propre. Ceci dit, il y a encore des endroits que je n’arrive pas à avoir. Cet appartement est atroce pour ça : tout, chez nous, moisit irrémédiablement. Et quand je dis tout, c’est tout : les murs, les plinthes, les joints, les canalisations, le plafond, l’intérieur du frigo, les aliments pourtant hermétiquement fermés… On ne sait plus où donner de la tête pour se débarasser de cette moisissure. Un jour, je baisserai les yeux et je constaterai que mes pieds commencent aussi à moisir… pffff… Et après je me demande encore pourquoi, depuis que je vis ici, j’ai une mauvaise santé…

Maintenant que j’ai terminé l’Encyclopédie des Fantômes et des Fantasmes de Jérôme Noirez, je commence à me demander si cet appartement n’est pas hanté par un quelconque marin noyé dans des circonstances épouvantables (oui, nous habitons dans l’ancien quartier des marins, et cet immeuble est l’un des plus vieux du quartier)… Parce que ça a des airs de Dark Water, tout ça, quand même. Cette eau qui s’infiltre partout… Bon, quoiqu’il en soit, monsieur le fantôme, si vous hantez réellement cet immeuble, je vous prierai de ne plus laisser vos moisissures trainer partout. Non mais !
Enfin, bref, ensuite j’ai préparé le repas du soir (c’est intéressant, ce que je raconte, n’est-ce pas ?), et, évidemment, pour bien commencer l’année (quoique ce ne soit pas la première fois cette année), j’ai encore fait une gaffe. Cette fois-ci, c’est le jus de mon dernier citron vert qui s’est retrouvé sur le linoleum de la cuisine.
Isy en a conclut cette nouvelle loi de Murphy, à savoir qu’un sol propre appelle toujours les tâches.
Moi, j’en ai conclut que, décidemment, non, ce n’est pas moi qui n’aime pas la cuisine, c’est la cuisine qui ne m’aime pas. :-/

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.