Bon, ben voilà, malgré quelques coups de stress, une passerelle qui a failli me foutre à la flotte, une semelle de botte qui lâche dans le train, et une arrivée en catastrophe avec 5 mn de retard (je ne parle même pas du train du retour qui a mis trois heures au lieu de deux à faire Paris/Le Havre), mon entretien aux éditions Mnemos s’est bien passé : je suis prise en stage pour cet été.


Ne reste plus maintenant qu’à me trouver un hébergement, si possible à prix réduit, puisque je ne serai bien évidemment pas payée durant le stage, et que je n’ai aucune envie de dépenser à Paris l’équivalent d’un voyage au Japon.
Je sais, je rêve beaucoup.
Cependant, je ne sais pas, je me dis qu’il y aurait peut-être une bonne âme qui accepterait de m’heberger pendant deux mois moyennant une petite compensation ? Non ? Non ?
Bon, ben j’ai plus qu’à aller m’acheter une tente et à m’installer sur les quais, alors…

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.