Hop, hop, hop, je rattrape mon retard ni vu ni connu. ^^’ J’ai eu pas mal de choses à faire ces jours-ci, mais je suis contente, je remets enfin un peu d’ordre dans des affaires qui traînaient depuis trop longtemps…
Bref, voici la suite :

07. Qu_EUR(TM)est-ce que vous ne pouvez vous empêcher de mettre dans vos textes ?

Bonne question. Je suis assez diversifiée dans mes nouvelles, ça dépend complètement du thème des ateliers. Mais j_EUR(TM)ai une thématique commune dans mes deux projets de roman : l_EUR(TM)importance de la capacité d_EUR(TM)imagination. Sinon, dans la forme, peut-être des phrases nominales, des « mots-phrase » pour exprimer une idée forte. J_EUR(TM)aime aussi parfois jouer sur la musicalité des phrases, mais ce n_EUR(TM)est pas une constante, je ne crois pas.

08. Papier-stylo ou Word-clavier ?

Word-clavier, quasi uniquement. Sauf pour le Murmure des Chimères, où j_EUR(TM)ai écris tous les premiers jets sur papier, dans le train. _?a m_EUR(TM)a été très bénéfique, mais il faut vraiment des conditions particulières pour que ça marche. Quand je n_EUR(TM)avais pas d_EUR(TM)ordi, donc avant d_EUR(TM)arriver à ma première année de maîtrise, j_EUR(TM)écrivais très très peu, en fait. Je n_EUR(TM)ai jamais été productive avec du papier, beaucoup trop lente ! Ah, si, lors de mes premiers ateliers d_EUR(TM)écriture, j_EUR(TM)écrivais sur papier aussi. Du coup, ça donnait toujours des textes très courts. Mais c_EUR(TM)est vraiment une gymnastique de l_EUR(TM)esprit très difficile à actionner volontairement. En même temps, ça me fait du bien, de temps en temps. Je devrais essayer plus souvent.

09. Quel thème ressort de l_EUR(TM)ensemble de votre production écrite ?

Ah mince, un peu répondu plus haut. Je pense que, globalement, c_EUR(TM)est le pouvoir de l_EUR(TM)imagination qui ressort le plus, vu que c_EUR(TM)est un thème aussi présent dans l_EUR(TM)une de mes nouvelles (La métamorphose des Megaston).

10. Que corrigez-vous en ce moment ?

Rien. Enfin, si, mon roman, je le corrige toujours en même temps que je l_EUR(TM)écris, c_EUR(TM)est indissociable pour moi. Et puis de temps en temps, j_EUR(TM)ouvre l_EUR(TM)une de mes nombreuses nouvelles qui dorment sur mon disque dur et je corrige deux/trois trucs. Mais je n_EUR(TM)arrive pas à ne faire que de la correction, ou que de l_EUR(TM)écriture. D_EUR(TM)abord, pour moi, la correction, c_EUR(TM)est de l_EUR(TM)écriture, je ne peux pas différencier les deux. Même mes premiers jets ne sont jamais, en réalité, des premiers jets.

11. En tant qu_EUR(TM)auteur (et non lecteur), préférez-vous écrire des nouvelles ou bien des romans ?

Bonne question. Le roman, c_EUR(TM)est long et douloureux, et ça me fait peur, d_EUR(TM)autant plus que j’ai bientôt fini (Une Silfine). J_EUR(TM)ai mis tellement de temps, de peine à l_EUR(TM)écrire que je me demande si, une fois fini, j_EUR(TM)aurai le courage de me lancer dans une hypothétique suite. En plus, j_EUR(TM)ai aussi Les Chimères d_EUR(TM)Atalaya à continuer et finir_EUR_ Mais en même temps, avec le roman, on a l_EUR(TM)assurance de se dire qu_EUR(TM)on a déjà défini la thématique, les personnages, l_EUR(TM)ambiance, l_EUR(TM)idée générale, et qu_EUR(TM)il n_EUR(TM)y a plus qu_EUR(TM)à_EUR_ _EUR la limite, faire traîner l’écriture de ces deux romans en cours est aussi une sorte de confort pour moi, je sais que tant que je ne les ai pas terminés je n_EUR(TM)aurais pas à trouver une idée pour les éventuels suivants. Alors qu_EUR(TM)avec la nouvelle, il y a tout à refaire à chaque fois, et pour trouver des idées (et une chute), j_EUR(TM)ai beaucoup beaucoup beaucoup de mal. Je n_EUR(TM)écris jamais de nouvelles de moi-même, elles sont toutes des produits d_EUR(TM)ateliers d_EUR(TM)écriture, ou plus rarement de concours ou de défis d_EUR(TM)écriture sur le net. Donc_EUR_ la conclusion, c_EUR(TM)est que je n_EUR(TM)aime ni l_EUR(TM)un ni l_EUR(TM)autre, parce que c_EUR(TM)est duuur ! En fait, j_EUR(TM)aime pas écrire, c_EUR(TM)est trop fatiguant. xD

12. Avez-vous des épiphanies créatives ?

Mouarf, pas vraiment, non. Il y a des fois où je me force à finir un chapitre et où du coup j_EUR(TM)arrive à me mettre dans un état proche de « écrire ou mourir ». Lors des ateliers c_EUR(TM)est un peu ça aussi. Parfois aussi les mots trottent dans ma tête et je n_EUR(TM)ai pas trop trop de mal à avancer, au moins sur une courte durée. Et quand j_EUR(TM)ai vu un film ou lu un livre particulièrement inspirant, il m_EUR(TM)est arrivé d_EUR(TM)avoir une envie irrésistible de me remettre à mon histoire.Mais le terme d_EUR(TM)épiphanie est un peu fort pour décrire tous ces états.

13. La question maudite : et vos tics d_EUR(TM)écriture, pouvez-vous nous en parler ?

Les mots-phrase et phrases nominales. Les constructions avec « il observa machin qui_EUR_ », mais je me soigne. Les métaphores ou jolies tournures dont je me rends compte après coup les avoirs utilisés mots pour mots quelques pages plus tôt ou dans un autre récit. Sans doute plein plein d_EUR(TM)autres sur lesquels je n_EUR(TM)ai pas encore mis le nez.

14. _?tes-vous auteur de fanfictions ? Si oui, quels fandoms ? Si non, pourquoi ?

Oui, mais ce sont des écrits intimes que je n_EUR(TM)aime pas trop montrer en public. _?a m_EUR(TM)est déjà arrivé, pour une fanfiction Stargate, et une autre Largo Winch que je n_EUR(TM)ai jamais terminée. Un one-shot Buffy aussi. Toutes étaient cross-over avec mon univers, d_EUR(TM)où le fait que ça reste de l_EUR(TM)ordre du fantasme loin de ce qui est « bien vu » dans l_EUR(TM)univers des fanfics. Je n’ai jamais écris de « vraie » fanfiction en respectant les codes du genre et des fandoms, non.

15. Si l_EUR(TM)un de vos textes venait à être publié, et à avoir un succès fou, verriez-vous les fanfictions inspirées de votre récit d_EUR(TM)un bon _ »il ?

Ben, je n_EUR(TM)ai pas un succès fou, mais un ami a déjà écrit une fanfiction inspirée de mon univers, et j_EUR(TM)ai trouvé ça sympa. ^^ Après, je suis d_EUR(TM)une nature gentille, je n_EUR(TM)aurais pas le c_ »ur à refuser les fanfictions si soudain je devenais célèbre. Et les pires m_EUR(TM)amuseraient, je pense. Je ne me vexe pas facilement. 🙂

Catégories : Écriture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.