21. Êtes-vous du genre à partir d’une idée, écrire, et prévoir le scénario en chemin, ou à tout planifier avant de commencer l’écriture, même si par la suite vous devez dévier de votre synopsis ?

Plutôt la seconde solution… Mais j’en dévie tellement qu’au final, j’en reviens à la première. Avant sa rédaction, j’avais fait un synopsis pour (Une Silfine) dont j’ai radicalement dévié dès le chapitre 3, je crois. Du coup je me suis mise à réimaginer un synopsis entier dans ma tête, sans jamais l’écrire. En fait, jusqu’à très récemment, j’étais persuadée de l’avoir écrit, avant de me rendre compte que ce que j’avais, c’était juste l’ancien synopsis, dont l’histoire n’a vraiment rien à voir. Du coup, si je meurs demain, ben il n’y a aucune trace écrite de ce que j’avais prévu pour la suite – sauf que tout est (à peu près) bien défini et construit dans ma tête !

J’aime savoir où je vais, mais je n’ai pas forcément envie de le mettre noir sur blanc sur du papier. Et s’il y a quand même un synopsis écrit pour les histoires autres que celles qui se passent au Royaume Caché (que je peux me permettre de garder uniquement dans la tête parce que Le Royaume Caché, c’est mon cerveau), comme celui des Chimères d’Atalaya, je ne reviens quasiment jamais le lire une fois qu’il est écrit. Je préfère me fier à mon intuition pour diriger mon histoire.

Catégories : BlogÉcriture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.