17h32 – 195866 signes

(écoute Eiffel – Je voudrais pas crever)
Journée consacrée surtout à mes devoirs pour ma formation (j’ai rendez-vous demain) et à ma recherche de boulot. J’ai quand même écrit ce matin, mon roman et puis un autre texte resté inachevé que je vais peut-être présenter au concours de pilotes du WSN (un concours créé par l’équipe – cad dans le désordre LeM, Speedu, Katou, Nel, Maxou et moi – juste pour le fun et qui en sera à sa deuxième édition cette année). Il s’agit d’une histoire commencée en atelier d’écriture dont le thème peu original se prêterait mal à une publication mais qui me plaît assez et qui pourrait être développée en websérie. Je n’en dis pas plus, car le concours est anonyme et sur vote du public. Si vous votez en sachant que le texte est de moi, c’est plus du jeu ! 🙂

Bon, sinon, ma recherche de boulot : j’ai trouvé un site qui fait circuler les offres d’emploi dans le domaine du livre et j’y ai déposé mon CV. C’est un début. J’ai compulsé les offres d’emploi, mais la plupart des choses proposées sont des stages. A défaut, j’enverrai sans doute des candidatures, mais pour l’instant j’ai aussi des pistes de formation, ce qui serait plus concret qu’un simple stage. Il y a une première formation, sur Paris, spécialisée dans la formation au métier de correcteur (FORMACOM pour les connaisseurs), qui, apparamment, jouit d’une assez bonne réputation. Dès que je reçois leur dossier de candidature, je postule, puisque la clôture est mi-octobre. Une bonne piste. Encore faut-il que je ne dépasse pas la limite d’âge et que je réussisse les tests de français et l’entretien. L’autre formation se passerait sur Nantes, et serait un peu spécifique, puisqu’il s’agirait d’avoir une vue globale sur les métiers de l’édition en éditant soi-même un livre, depuis la conception jusqu’à la sortie. Je dois envoyer une lettre de motivation et un CV, et si je suis acceptée, je pourrais commencer dès octobre. Malheureusement, gros hic : l’organisme (CECOFOP) est pour le moment un peu sur la sellette et pas sûr de pouvoir continuer ses formations l’année prochaine. Pourtant, partir sur Nantes serait mieux pour moi que sur Paris, puisque, à terme, on aimerait s’installer là-bas avec isy. Et la formation est plutôt excitante ! ^^ Bon, octobre, c’est quand même super court, mais j’ai déjà un hébergement tout trouvé là-bas (chez les parents d’isy), je peux donc y partir en urgence, si nécessaire.
Voilà pour ma trépidante vie de chercheuse d’emploi. Mon avenir gris terne commencerait-il à se parer de quelques couleurs? Je l’espère…
Oh, j’ai encore fait un rêve tordu la nuit dernière. Là, ça atteint même des profondeurs insoupçonnées. J’ai rêvé que Jean-Louis Borloo était le fils caché de Lionel Jospin. ><
Si quelqu’un connaît l’adresse d’un bon psychiatre au Havre, je suis preneuse.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.