Avoir enfin le temps à nouveau de faire des tas de choses en une journée, c’est vraiment génial. Aujourd’hui j’ai : écrit trois critiques BD et la critique livre que je devais à Présences d’Esprits, été acheter un feutre noir fin pour repasser les contours de mes dessins, ainsi que deux nouveaux crayons de bois et un petit flacon d’encre de chine (faudrait que je retrouve mon vieux porte-plume aussi), quasi terminé la version noir et blanc de mon illustration pour le projet tutoré « illustration » de l’IUT et… euh… c’est tout. C’est déjà pas si mal, sans blague! En y repensant, c’est vrai que durant mes trois ans d’inactivité (je devrais même dire mes quatre ans, parce que l’année où j’ai fini ma maîtrise, j’avais quand même beaucoup de temps à moi!), j’ai pas mal perdu mon temps. Pourtznt, je n’ai pas la sensation de n’avoir rien fichu. Non, vraiment. Si je pouvais quantifier tout ce que j’ai écris durant tout ce temps, je pense que ce serait assez conséquent. Outre les presque 200 000 signes d’un premier roman, il y a également tout ce que j’ai pu écrire pour Présences d’Esprits, pour le WSN, pour le FUWS, pour fanfic-fr, pour ce site. Les critiques, reviews, articles, éditos, webséries, fanfictions, nouvelles, débuts de roman, bêta-lectures, synopsis, projets, réflexions… En trois ans, il s’en est passé des mots, des idées, des pensées, des rêves éveillés ! Alors, non, je ne regrette pas. Les mots sont toujours là pour témoigner de ce que je suis, de ce que j’ai été.
Dans la section « archives », j’ai commencé à rapatrier les notes de mon ancien blog de fanfic-fr. C’est rigolo de constater à quel point j’ai évolué (ou pas).

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.