Mes notes sont de plus en plus courtes, et je ne réponds même pas aux rares commentaires postés. Mais bon, après plusieurs mois de léthargie les mois de mars et avril ont été plutôt mouvementés et je reprends du poil de la bête. Déjà, comme vous avez pu déjà le lire, on a refait la cuisine. Ce fut long, laborieux (murs, plafonds et agencement de la pièce à revoir complètement avant pose de la cuisine neuve) mais c’est fini, et c’est drôlement chouette. 🙂 Pour l’occasion, j’ai reçu la visite de mes parents à plusieurs reprises, venus pour nous aider.


Ensuite, mes perspectives de boulots se sont éclaircies. Un entretien qui n’a pas abouti mais qui m’a permis de m’entraîner à l’exercice et de me redonner un peu confiance en moi. Et puis, contre toute attente, un deuxième entretien en plein milieu des travaux, qui a abouti sur… un test de mise en page que je dois passer demain sur Nantes. Souhaitez moi bonne chance.
Enfin, alors qu’on venait tout juste de terminer la peinture, nous sommes partis… pour le festival Troll & Légende à Mons. Nous avons emmené Charline avec nous, et retrouvé les gens du club (à savoir Yo, Olive et quelques autres de passage) sur place. Le festival en lui-même n’est pas le meilleur que j’ai fait (trop dispersé, pas très convivial, et organisation à revoir), nous en avons rapporté une mauvaise expérience dont on se serait bien passé (une voiture mise à la fourrière – oui, ça fait mal), mais j’en garde malgré tout quelques très bons souvenirs. La présence de Charline déjà, que j’ai pu aider sur son stand. J’ai aussi rencontré sa meilleure amie, Jessica, une Lilloise avec qui j’ai bien accroché. J’ai pu dire un petit bonjour à Ghislain de Naheulbeuk et parler un peu avec Lady Fae. Revoir Kristal Camprubi et Julien aussi, que nous avons remercié pour les magnifiques tableaux que nous nous sommes offert à Noël. Par la force des choses, je me suis aussi retrouvée à dépanner Didier, le mari de Sandrine Gestin, sur son stand, qui m’a remercié en partageant un bout de plateau repas avec moi. En sortant samedi soir du resto sur la grand-place avec Charline, Yo et Olive, nous avons croisé Pierre Dubois, que je n’avais pas osé aborder sur le festival, attablé avec René Hausmann et d’autres personnes sur la terrasse d’un café. Charline le connaissant mieux que moi, nous avons entamé une discussion sympa, que nous aurions bien prolongé jusqu’à tard dans la nuit si les garçons ne s’étaient pas impatientés à côté. Le lendemain, après notre mésaventure (qui a pu se régler rapidement heureusement, mais a fait mal à notre portefeuille), Charline a tenu à m’offrir les Comptines Assassines de Pierre Dubois, dédicacé évidemment. J’ai fait une chouette photo avec lui. Puis je suis partie faire un peu de shopping sur le marché féérique avec Nathalie Dau, et Isy qui nous a suivi. Moment très agréable partagé avec elle… elle est adorable, et talentueuse par-dessus le marché. Je lui ai acheté son roman aux éditions Argemmios. Puis j’ai craqué pour une robe gothique repérée pendant ma balade. Ce n’était absolument pas raisonnable, mais je suis ravie de cet investissement. J’espère pouvoir la mettre souvent en festival. Isy s’est acheté une chemise, gothique également. Oh, et puis sur le stand PdE (plutôt calme au demeurant), une vingtaine d’AOC Millésime étaient en vente, en exclu. Je suis repartie avec mon exemplaire d’auteur, et huit autres exemplaires prévus pour la famille.
Hum… J’essaie de me souvenir d’autres anecdotes, mais je crois que c’est tout. Ah si, vu Brian et Wendy Froud, même si rien fait dédicacer. Mais ils avaient l’air sympa.
Quelques photos :

charline

Charline sur son stand
nathalie
Nathalie sur son stand
olive
Olive… sur son stand (à savoir PdE)
pierreetmoi
Pierre Dubois… et moi.
troupeHP troupeHP2
Une troupe costumée particulièrement talentueuse… Vous aurez reconnu le thème !

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.