21h47 – 201522 signes

(écoute Radiohead – My Iron Lung)
Alors, aujourd’hui, on a :
– Une Evaluation en Milieu de Travail qui se met rapidement en place avec un pauvre éditeur (des éditions GECKO) qui ne doit pas réellement comprendre ce qui lui arrive : Une quoi ? – Je viendrais vous observer dans votre travail durant quelques jours – Ah, euh, si vous voulez… – Et l’ANPE du Havre a besoin du RIB de votre entreprise. – Hein ? Pourquoi ? – Vous percevrez un dédommagement pour ça – Ah bon ? Ben si ils veulent… – Donc je vous recontacte ? – Euh… oui… d’accord… (J’ai l’air cool là, mais en réalité j’étais aussi stressée que lui, et il a fallu qu’isy me souffle « dédommagement » pour que j’arrive à le dire correctement). Prévu donc pour la semaine prochaine, si tout se passe bien, et si l’éditeur est toujours d’accord…

– Un coup de fil concernant la proposition de stage : ça c’est très bien passé. Ils sont prêts à m’accueillir quand je veux, si je veux. Pas bien rémunéré malheureusement, mais si j’ai besoin, je penserai à eux, à l’occasion. Ils avaient vraiment l’air de croire que je suis la personne parfaite pour ce poste… o_O
– Un rendez-vous avec ma conseillère qui s’est très bien passé, du coup, comme on peut s’en douter.
Mais aussi :
– Un courrier reçu de la part de FORMACOM, avec tous les détails de la formation mais aussi des épreuves à passer. Je dois les appeler pour prendre rendez-vous pour les passer et… je vais me planterrrrrr ! T_T Nan, franchement, ça a l’air super dur les tests de français. J’ai intérêt à bûcher, je suis loin d’être au point. Comme conseillé sur le courrier, j’ai acheté le Bescherelle des conjugaisons, le dictionnaire des difficultés de la langue française, et il me manque encore le précis de grammaire de Grévisse, que je ne trouve nulle part. Fait suer. J’ai toujours été nulle en dictées… Enfin, on verra bien.
– Plusieurs coups de fil bredouille chez Petit à Petit, qui a abouti à un abandon des tentatives. Dommage, j’aurai aimé passer un petit peu le nez chez eux, voir comment ça se passe. J’aime beaucoup ce qu’ils font. Bon, Gecko, c’est bien aussi, d’autant que l’éditeur est sympa, mais il est seul à faire tourner sa boîte avec un commercial, alors que Petit à Petit est quand même une plus grosse maison d’éditions.
Et :
– Un roman qui avance beaucoup moins vite ces derniers temps. J’ai quand même réussi à écrire quelques lignes en fin d’après-midi, mais j’ai dû renoncer à poursuivre ma relecture/remise sur rails, parce que je n’étais pas vraiment dedans. Et si je dois réviser mon français, ça ne va pas s’arranger…
– Un appart’ de plus en plus crade mais bon, ça, j’ai l’habitude…
– Du stress, du stress et encore du stress. Aaaargh, je déteste ça.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.