19h21 – 187872 signes

(écoute Debussy – L’après-midi d’un faune)
Waouh. Les choses commencent vraiment à se mettre en place dans mon roman. C’est… Waouh. Au final, ce sera sans doute nul, mais tant pis, moi j’adore l’écrire, j’adore l’imaginer, et c’est tout ce qui importe pour l’instant. On verra le reste en temps voulu. Mais je me rends compte en écrivant à quel point la mythologie que j’ai tissé durant toutes ces années (depuis toujours, même, devrais-je dire) est complexe. Et, dans un sens, ça me fait peur.

Est-ce que je vais arriver à développer tout ça sans m’emmêler les pinceaux ? Est-ce que ça va paraître clair pour le lecteur ? Ce qui me terrifie le plus, évidemment, c’est la cohérence que je vais devoir instaurer entre ce premier livre et tous les autres que je vais écrire par la suite dans le même univers. Il va vraiment falloir que je me constitue un premier story-board global avant de penser à envoyer ce premier roman à un éditeur. Que je planifie réellement tout ce que je veux écrire par la suite. J’en ai déjà une vague idée, mais ce n’est pas encore suffisant, et j’ai peur de me planter en restant ainsi dans le vague. Le tout étant de bien garder à l’esprit tout ce que j’écris en ce moment, et faire en sorte que la suite reste dans la lignée… Dur dur ! ^^
A part ça, je n’ai pas beaucoup avancé aujourd’hui concernant mon projet professionnel. Enfin, si, j’ai continué à envoyer et à répondre à des mails ici et là, et j’ai relevé l’adresse et le téléphone des deux maisons d’édition susceptible de m’intéresser à Rouen. C’est un petit pas, m’enfin…
Concernant ce site, j’ai rajouté un extrait du chapitre 6, et j’ai aussi « actualisé » cette page des extraits, puisque certains ont beaucoup changé après ma relecture.
C’est notamment le cas de ma scène d’ouverture, dont je ne suis toujours pas satisfaite…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.