Reçu un mail d’Alice. Et maintenant, ça y est, je pleure. Pffff, fichue sensiblerie…
En tout cas, merci à toi d’avoir inconsciemment répondu à l’appel silencieux que j’essayais de te lancer depuis tant d’années. Je savais qu’il n’était pas vain de laisser l’adresse de mon site sur Copain d’Avant !
Allez hop, au lieu de blablater ici, je m’en vais répondre illico. Je te préviens, ça risque d’être un roman ! ^^
(Je pleure et j’ai un sourire jusqu’aux oreilles. Chui vraiment pas normale…)

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.