Nouveau look

Bien, après avoir fini de migrer toutes les archives du blog depuis 2003, j’ai décidé de faire peau neuve. Je vais essayer de refaire de ce site mon petit coin de web à moi, tel qu’il était à l’époque où… Lire la suite…

Par Keina, il y a

Import de vieilleries

J’ai décidé d’importer toutes mes vieilles notes de blog (depuis le premier ouvert sur fanfic-fr en 2003) sur ce nouveau site. Je vais y aller petit à petit, en partant du plus ancien. Je ne sais pas encore si je Lire la suite…

Par Keina, il y a

Le NaNo et moi

Ok, le NaNo (NB : NaNoWriMo ou National Novel Writing Month, événement scriptural international connu de tous les mordus d’écriture, où il s’agit d’écrire un roman de 50000 mots durant le mois de novembre, avec les conseils de grands écrivains et dans un atmosphère communautaire plutôt sympa, il paraît) a commencé depuis une semaine, et cette année encore, je n’y participe pas, snif. Il y a quelques années, c’était parce que j’étais plutôt réfractaire au concept, persuadée d’en être totalement incapable, sans même prendre la peine d’essayer. Depuis, j’ai fait quelques camps d’écriture intensive sur L’allée des Conteurs et sur Plume d’Argent et je me suis aperçue qu’avec un peu d’émulation, tout était possible !

(suite…)

Par Keina, il y a

(Une Silfine) – de quoi ça cause ?

(Une Silfine), c’est le nom de mon premier roman. Commencé en 2005, premier jet terminé en 2013, et en cours de réécriture actuellement. C’est une histoire qui prend place dans un univers que j’ai dans ma tête depuis… pfiou… aussi loin que je me souvienne. Ça s’appelle le Royaume Caché. Nourri de mes découvertes successives : ça a commencé par Les Mondes Engloutis, Shira princesse guerrière, les univers fantastiques des Belles Histoires de Pomme d’Api…

(suite…)

Par Keina, il y a

Oeil de Faucon

Voici une œuvre de jeunesse, commencée à 13 ans, achevée à 16 ans. J’aimais beaucoup la littérature animalière, à cette époque (la lecture assidue du journal La Hulotte n’y était pas étrangère). Cette nouvelle résulte de ma fascination pour les faucons pèlerins, et des randonnées effectuées dans les Pyrénées avec mes parents. J’avais fait un réel effort de documentation pour rendre le récit plus crédible (et c’était beaucoup moins aisé quand wikipedia n’existait pas !). J’aimais déjà, à l’époque, situer mes récits dans une époque précise…

(suite…)

Par Keina, il y a